Modifier
28
Jan
January 28, 2018, 10:26 pm

De deux mains jointes rayonnent les pétales de la fleur d'Aunée, rappelant à la fois le miel, fruit du travail des pollinisateurs, et la notion de rayonnement, de partage avec l'extérieur.


Les mains forment le pistil, l'organe reproducteur de la plante : ce symbole de partage se lie alors à la notion de fécondité. C'est une invitation à se souder pour s'offrir la chance de changer notre présent, puis notre avenir.

Les pétales en forme de gouttes qui émergent des doigts ou en suivent la forme plusieurs signification.

La première est une impression de rayonnement jaillit des mains vers l'extérieur: de l'entraide jaillit la force et une plus grand influence sur l'extérieur. Les gouttes suivent naturellement le contours des mains et la direction donnée par les doigts, comme pour les prolonger: le projet doit accompagner ses utilisateurs pour une prise d'autonomie instinctive, naturelle.

La seconde signification est une allusion au miel des abeilles, pollinisateurs gravement menacés d’extinction par le système actuel Elle rappelle l'objectif d'un renouveau écologique grâce à des cultures respectueuses de l'environnement et des pollinisateurs par l'absence de produits chimiques. Cette association au miel est également liée au nom Aunée, très proche de Honey, "miel" en anglais. L'ensemble forme la fleur d'Aunée. La couleur jaune est celle de la fleur et rappelle à la fois le soleil, le miel, et le sentiment de joie et d'enthousiasme que j'espère communiquer tout au long de la vie de ce projet.

Post suivant Post précédent